Les aides mobilisables

 

CONDITIONS GENERALES

  • L’habitation doit avoir plus de 15 ans,
  • Les travaux doivent être réalisés par des entreprises,
  • Les travaux ne doivent pas être commencés avant l’accord des financeurs.

CONDITIONS SPECIFIQUES

  • Plafonds de ressources,
  • Nature des travaux subventionnables,
  • Taux et plafonds de travaux,
  • Gain énergétique, …

 

LES AIDES DE l’ANAH

  • Propriétaires occupants modestes, sous conditions (ressources, gain énergétique, niveau de dépendance, …) :

    • 35% à 50% de 20 000 € à 50 000 € HT de travaux,
    • Aide de Solidarité Ecologique de 3 000 € à 4 000 € pour tout propriétaire occupant modeste réalisant des travaux permettant un gain énergétique de 25%

 

LES AUTRES AIDES, VIA LE CALM

 

  • Caisses de retraite :

    • Propriétaires et locataires
    • Précarité énergétique et prévention à la perte d’autonomie

 

  • Conseil Général : Abondement de l’Aide de Solidarité Ecologique, Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), …

 

  • Intercommunalités : Abondement de l’Aide de Solidarité Ecologique, subventions spécifiques (façades, isolation thermique, énergies renouvelables, handicap, insalubrité, …)

 

  • SACIEST : Prêts « Missions sociales », avances de subventions, …